• (+237) 697672014 / 662851794 / 665054884
  • contact@tubeawu.org

Ebodjé

Le village Ebodjé est situé dans la région du Sud, le département de l’Océan et l’arrondissement de Campo. A cheval entre les villes de Kribi (55 Km) et Campo (25 Km), Ebodjé fait partie des plus grands villages côtiers de l’arrondissement avec une population estimée à environ 500 habitants. Il est dirigé par un chef traditionnel de 3ième degré en la personne sa majesté DJOKOU DJONGO.

Sur le plan éducatif, le village dispose d’une école maternelle, primaire et un CES qui permet l’épanouissement éducatif des enfants.

Sur le plan Santé, le village dispose d’un dispensaire doté de médicaments de première nécessité et d’un infirmier.

Sur le plan économique, 98 % de  la population exerce la Pêche (pêcheurs et fumeuses de poissons) comme activité principale. Les produits post captures sont ensuite vendus dans les grandes villes du pays comme Douala, Yaoundé Kribi….  A côté de la pêche on retrouve également l’agriculture de subsistance. Les produits cultivés sont entre autre le Manioc, la Banane plantain, et quelques légumes.

Ebodjé présente d’énormes potentialités touristiques notamment de belles plages propres, paisibles et tranquilles pour des détentes ou l’observation des levés et des couchés de soleil, des rochers mythiques (rochers tortues et rocher du loup) chargés de contes et légendes du village, des rivières et mangroves pour les safaris aquatiques, des forets pour des randonnées et l’observation de la faune. Le village constitue donc un cadre calme  et reposant pour de vraies vacances, accompagné d’un tourisme durable. L’on peut aussi y découvrir de nombreuses espèces marines comme les tortues. C’est ainsi que le village est reconnu comme valeur sûre pour la promotion de l’écotourisme.

Ebotour (Ebodjé Tourisme), est une association crée en 1999 par l’initiative de la SNV (ONG néerlandaise pour le développement)  dans le but d’impliquer les populations riveraines dans le processus de conservation des tortues qui sont une vitrine importante pour le tourisme. De plus, Ebotour avait pour ambition de développer d’autres activités éco-touristiques comme les visites des grottes, excursions en mer et rivières, visites du musée des tortues marines, les patrouilles de tortues marines etc….. C’est ainsi qu’aujourd’hui Ebotour dispose des services d’accueil de touristes (logements « pied dans l’eau »), de restauration (cuisine locale) et de guides touristiques. A cet effet, la communauté a pour obligation de mettre un bureau local qui doit rendre compte à la communauté chaque année des revenus collectés par l’activité touristique. Un pourcentage de 15% de ces revenus est reversé à la caisse communautaire afin de réaliser certains projets au sein de la communauté tels que l’appui aux médicaments pour le centre de santé, paquets minimums pour les écoliers, l’entretien du village etc…

Bienvenue à Ebodjé !!!