• (+237) 697672014 / 662851794 / 665054884
  • contact@tubeawu.org

Arriver à Ebodjé

L’ONG Planète-Urgence organise régulièrement des missions de volontoriat avec Tubè Awù. Ces missions ont pour but d’accompagner l’association dans ses activités quotidiennes, principalement des « missions tortues ». Néanmoins, toute personne camerounaise ou étrangère peut se rendre à Ebodjé pour particiter et assister d’une manière ou d’une autre l’association Tubè Awù.

Pour se rendre à Ebodjé par un canal autre que Planète-Urgence, il suffit de contacter directement l’un des membres de l’association à la page suivante http://localhost/tubeawu/page-d-exemple/

Cette page présente un guide récapitulatif pour arriver à Ebodjé (en venant de Paris).

Paris – Douala

HORAIRE DE VOL:

L’arrivée à Douala se fait généralement le samedi par les vols qui arrivent vers 20h. Le retour 2 semaines après le samedi par le vol du soir.

DUREE DE VOL :

La durée du vol est à peu près de 7h.

FORMALITE ET VISA :

Pour entrer dans le pays, il faudra présenter votre carnet de vaccination pour prouver que vous êtes bien vacciné-e contre la fièvre jaune. Ensuite, vous passerez la douane auprès de laquelle vous devrez présenter votre visa de séjour touristique.

Arrivée à Douala

SORTIE DE L’AEROPORT :

Il faudra sortir de l’aéroport, dépasser les taxis devant l’aéroport, descendre les quelques marches et passer la porte grillagée où un des membres de l’association sera là pour vous accueillir.

Soit vous le reconnaitrez car il aura un petit panneau « Planète Urgence », soit il saura vous trouver et vous appelleront par votre prénom.

PREMIERE NUIT:

Vous serrez loger dans un hôtel proche de l’aéroport la plus part du temps il s’agit de « Hôtel Centre Touristique de Douala ». Votre dîner sera pris sur place, et ensuite vous serez logé dans une chambre climatisée, l’hôtel est également doté de Wifi.

PREMIERE MATINEE:

Vous aurez fixé l’heure de votre réveil la veille au soir souvent autour de 8h, et vous vous retrouvez dans le restaurant de l’hôtel pour prendre le petit déjeuner.

Douala – Kribi

ARRIVEE A LA STATION DE BUS:

Vous prendrez un taxi pendant une vingtaine de minutes pour arriver à une station de bus, où des bus pour Kribi partent toute la journée.

BUS:

Arrivée à la station de bus, votre contact Planète Urgence prendra les billets pendant que vous vous installerez à l’intérieur.

Il y a de la place à l’intérieur pour mettre votre valise au dessus de votre siège, n’hésitez pas à garder la place à coté de vous, pour la personne qui vous accompagne, en y mettant un petit sac.

VOYAGE EN BUS:

Le voyage en bus dure environ 3h, vous serez arrêté régulièrement par des barrages policiers et militaires qui viendront contrôler les papiers de tous les voyageurs. A l’entrée de Kribi, on vous fera tous descendre du bus pour un énième contrôle d’identité, et en tant qu’étranger, on vous enregistrera dans un carnet. Ces contrôles sont là pour sécuriser totalement la zone, ce qui est plutôt assez rassurant.

Kribi – Ebodjé

ARRIVEE A KRIBI:

Arrivée à Kribi, vous pourrez déjà commencer à apercevoir la mer, le long de la route. Vous sortirez du bus au terminus dans une grande rue, où se suivent restaurants et petites boutiques. Vous retrouverez Cyrille sur place, le chauffeur du taxi brousse qui travaille tout le temps avec l’association. Il vous emmènera déjeuner pas très loin, avant de repartir.

TRAJET JUSQU’À EBODJE:

Pour arriver à Ebodjé, il vous faudra à peu prés 2h de route. Vous sortirez très vite des routes bétonnées et vous dirigerez sur des routes de sable (qu’on appelle piste) plus ou moins cabossées, il faudra bien s’accrocher car ça bouge pas mal. Vous traverserez la jungle avant de finalement arriver à Ebodjé.

Vie à Ebodjé

LOGEMENT:

Vous serez logé soit dans l’éco-lodge du village qui se trouve à 5 minutes de l’association, soit dans les chambres adjacentes au bâtiment de l’association. Ce sont des chambres pourvues d’au moins un lit et une moustiquaire.

REPAS:

Les repas seront pris dans les locaux de l’association, avec les étudiants qui logent sur place également, et la plupart du temps avec les membres de l’association. Ce sont les femmes des membres de l’association qui se relaient pour faire les repas matin, midi et soir (une femme de l’association par mission).

SANITAIRE:

Les sanitaires se trouvent dans une petite cabane extérieure à la maison. Le village n’a pas l’eau courante, il faut donc aller chercher l’eau devant la maison dans un puit muni d’une pompe. Ne pas oublier de prendre un petit saut / verre en plastique et pourquoi pas un gant pour faire sa toilette.

ELECTRICITE:

Pour le moment, il n’y a pas l’électricité courante à Ebodjé. L’association a un générateur électrique qui est allumé le soir quand la nuit tombe, jusqu’à ce qu’on parte en mission. Ils mettent gentiment à disposition une multiprise pour les gens du village qui veulent charger leur téléphone.

MATIN:

Selon l’heure à laquelle vous vous serez couché, l’heure du petit déjeuner se fera plus ou moins tard. Le reste de la matinée consistera à travailler selon le savoir faire que vous pourriez partager avec les membres de l’association.

Attention : comme il n’y a pas d’électricité, certaines activités sur l’ordinateur principal de l’association seront impossibles. La fin de matinée peut être aussi utilisée à faire du repérage sur la plage, ou au nettoyage.

MIDI:

Vous prendrez le déjeuner à l’association. Selon l’heure à laquelle vous aurez petit déjeuner, l’heure peut varier.

L’APRES MIDI:

L’après midi est utilisée au repos, afin de prendre des forces pour la patrouille du soir.

SOIR:

Vous rentrerez les données dans l’ordinateur dés que le groupe électrogène sera allumé. Vous dinerez autours de 20h, et ensuite selon l’heure à laquelle votre patrouille aura lieu, vous pourrez continuer à travailler après diner, ou vous vous reposerez avant de partir en patrouille. 

Liste des courses nécessaires pour la mission

  • Médicaments (dont anti paludisme, décontractant musculaire) Attention: au cas ou il y ai un problème d’acheminement de votre valise gardez bien votre anti paludisme dans votre bagage à main.
  • Petit saut ou tout autre récipient en plastique et gant de toilette.
  • Lampe frontale avec lumière rouge.
  • Chaussures dans lesquelles vous êtes à l’aise pour marcher sur la plage et facilement enlevables (tongue, petit chausson de mer).
  • Maillot de bain, serviette de plage pour la journée.
  • Bermuda et short léger pour les patrouilles (pas de pantalon)
  • Vêtements de couleur sombre pour les patrouilles, mais pas de contrainte de couleur pour la journée
  • Savon pour la lessive
  • Tongue pour aller prendre sa douche
  • Pince à linge
  • Chargeur solaire ou batterie rechargeable
  • Crème solaire
  • Boules Qies

Vous serez toujours la bienvenue à Ebodjé.