• (+237) 697672014 / 662851794 / 665054884
  • contact@tubeawu.org

Approche communautaire de conservation des tortues marines sur la côte atlantique Camerounaise

Approche communautaire de conservation des tortues marines sur la côte atlantique Camerounaise

Suite à la chute drastique du nombre de tortue marine dans le monde, l’UICN a classé les
différentes espèces de tortue marine en fonction du niveau de menace et de vulnérabilité de chaque espèce. En conformité avec les dispositions de l’UICN, le Cameroun a classé toutes les espèces de tortue marine dans la catégorie de protection A, c’est-à-dire espèce intégralement protégée. Suite à la signature de nombreuses conventions internationale, le Cameroun s’engage à participer à la conservation des espèces menacées en général et de la tortue marine en particulier. Le projet KUDU Cameroun qui fait partir du programme KUDU, s’articulait autour de l’amélioration des connaissances scientifiques sur les tortues marines, de l’inclusion des populations locales dans le projet et de l’intégration du projet dans le contexte socio-économique. Après avoir recensé les préoccupations vitales de la zone, le projet a introduit plusieurs activités permettant de les résoudre avec pour objectif principal la diminution de la pression exercée sur les tortues marines. Cette approche bien que participative n’a pas atteint l’impact voulu puisque à terme, les populations sont rentrées dans leurs vieilles habitudes étant donné qu’il n’y avait plus de suivi ni de fond pour les compensations. Cependant, les personnes impliquées dans le projet KUDU, grâce aux connaissances acquises durant le projet, ont décidé de se mettre ensemble pour poursuivre les actions initiées. Bien que leurs activités puissent être vu comme une continuité du projet KUDU, quelques différences demeure. En occurrence la zone couverte qui est plus grande, les patrouilles qui sont plus fréquentes, de nouveaux partenariats (RASTOMA, Tropical Forest, Planète Urgence, etc). L’association est ouverte à tous ceux qui veulent s’impliquer dans la conservation des tortues marines. De par le statut d’association, l’organe de gestion, en occurrence le bureau exécutif est voté en assemblée général pour un mandat de deux années renouvelables. C’est ainsi qu’une base de données plus solide est faite par l’association depuis la saison de ponte 2016-2017, où sont enregistrés tous les indices de présence de chaque espèce ; la sensibilisation des jeunes a été initiée grâce aux cours d’éducation environnemental dispensé dans les établissements ; la visibilité du village s’est accentuée par la création d’un site web et le projet de réfection du musée du village ; les noix de coco qui étaient vendu au prix le plus bas sont mieux valorisées, Cette approche permet l’implication des populations locales, donc la valorisation des savoirs locaux. Donc, la présence de l’association communautaire de recherche et de développement Tubé Awù porte de plus en plus de fruit.

Mots clés : approche communautaire, conservation, tortue marine

Auteur : DJOUMESSI NGOUADJIO Marlène

tubeawu

Laissez votre message